« Un Fils » de Mehdi Barsaoui lauréat du grand prix du Festival du film arabe de Malmo

Ecrit par on 13 octobre 2020

« Un Fils », film écrit et réalisé par Mehdi Barsaoui, a remporté le grand prix de la 10ème édition du Festival du film arabe de Malmo (MAFF, Suède).

Ce long métrage de fiction a gagné la plus haute distinction du festival qui attribue plusieurs récompenses dont 20 mille couronnes suédoises au lauréat du premier prix.

Dans le même film, Najla Ben Abdallah a eu le prix de la meilleure actrice. Cette distinction lui est décernée pour son rôle dans « Un fils », comme actrice principale.

Le palmarès de cette édition du MAFF, organisée du 8 au 13 octobre dans la ville suédoise de Malmo, a été dévoilé lundi soir. La journée finale du festival sera marquée par la rediffusion des films primés.

Le cinéma tunisien s’est également distingué au Marché et forum de Malmo sachant que la liste des projets de film récompensés a été dévoilée, dimanche soir. 18 projets de films de divers pays arabes ont été distingués avec l’attribution d’une somme totale qui dépasse les 100 mille dollars, lit-on sur le site du festival.

Dans la catégorie des long métrages de fiction en phase de postproduction, a été récompensé « Manca Moro » réalisé par Rim Temimi et produit par Dora Bouchoucha et Lina Chaabane.

Dans la même catégorie, « Communion » projet de film réalisé par Nejib Belkadhi et produit par Imed Marzouk a eu trois prix. Ils sont décernés par MAD Solutions (services de distribution, 5,000 dollars et services de marketing, 15,000 dollars), Leyth Production (mixage de son durant 15 jours, -avec un autre film-, pour une valeur de 11.000 euros) et Mosaic TV (réglage des couleurs, pour une valeur de 10,000 dollars).

Outre le film gagnant, la Tunisie a été présente dans la compétition officielle du MAFF avec deux courts métrages, « Le retour » de Nawel Kouka et « Kosmos » de Zied Ben Chaabane.

Deux tunisiennes ont été au jury de la compétition, à savoir Dorra Bouchoucha (compétition des longs métrages) et Insaf Ouhiba (compétition des courts-métrages).

Au jury du Marché et Forum de Malmo, figurent Anissa Daoud (projets de CM en phase de développement) et Ali Sabri Belaid (projets des films en phase de postproduction).

Le festival change de date et se donne rendez-vous le printemps prochain pour une nouvelle édition qui aura lieu du 2 au 7 avril, a annoncé Mohamed Keblawi, directeur du MAFF.

Dans une allocution à la cérémonie de clôture, il a encore révélé la nouvelle appellation du programme dédié à l’industrie du film, Marché et Forum de Malmo, rebaptisé « Malmo Industry Days ».

Il a encore rappelé que cette édition s’est déroulée dans une conjoncture sanitaire difficile vu notamment les restrictions imposées par la ville de Malmo qui ont été appliquées tout au long du festival.

Le Festival du film arabe de Malmo est l’un des plus grands festivals cinématographiques en Europe dédiés au cinéma arabe. Il constitue une plate-forme interculturelle pour la diversité et la tolérance qui offre un lieu de rencontre pour les industries cinématographiques nordiques et arabes.

Voici le palmarès complet de cette édition:
Compétition des longs-métrages:
– Prix du meilleur long métrage (20 milles couronnes suédoises): « Un fils » de Mehdi Barsaoui,Tunisie
– Prix du meilleur documentaire: « Talking About Trees » de Suhaib Gasmelbari , Soudan
– Prix du meilleur réalisateur: Amjad Abu Elala, pour « You Will Die at Twenty », Soudan
– Prix du meilleur scénario: Nadine Shams pour le film « When We Are Born » du réalisateur Tamer Ezzat, Egypte
– Prix du meilleur acteur: Mohamed Hatem pour le film « When We Are Born » du réalisateur Tamer Ezzat, Egypte
– Prix de la meilleure actrice: Najla Ben Abdallah, pour the film « A Son » du réalisateur Mehdi M. Barsaoui, Tunisie
– Mention spéciale pour le film « The Perfect Candidate » de la réalisatrice Haifaa Al Mansour, Arabie Saoudite
– Prix du public décerné par The City Malm? (25.000 couronnes suédoises): « Talking About Trees » du réalisateur Suhaib Gasmelbari, Soudan

Compétition des courts-métrages:
– Prix du meilleur court métrage (15.000 couronnes suédoises): « Heart, You Deserve That! » de la réalisatrice Lamia Idriss, Egypte
– Prix spécial du jury (10.000 couronnes suédoises): « 3 Logical Exits » du réalisateur Mahdi Fleifel, Liban
– Mention spéciale pour le film « Ome » du réalisateur Samir Geagea, Liban
– Mention spéciale pour le film « The Trap » de la réalisatrice Nada Riyadh, Egypte


Current track

Title

Artist