Tunisie : tout ce qu’il faut savoir sur la stratégie nationale de confinement ciblé

Ecrit par on 29 avril 2020

Lobna Jeribi, ministre auprès du chef du gouvernement chargée des Grands Projets, a présenté, ce mercredi 29 avril 2020, la stratégie nationale de confinement ciblé qui débutera le 4 mai prochain et qui s’étalera sur trois étapes jusqu’au 14 juin.

Ladite stratégie est basée sur trois principes, à savoir le passage d’une étape à l’autre après évaluation avec la possibilité de revenir au confinement général en cas de propagation du coronavirus, la responsabilité (en respectant les mesures préventives et sanitaires, sachant que c’est le gouvernement qui fournira les équipements nécessaires) et le principe participatif.

La stratégie

Quatre catégories devront continuer à observer le confinement général, à savoir les personnes âgées de plus de 65 ans, les femmes enceintes, les enfants âgés de moins de 15 ans et les personnes à faible immunité.

Les secteurs

Le plan gouvernemental de confinement ciblé sera, également, sectoriel, selon des normes annoncées lors de la conférence de presse :

  • Les secteurs vitaux (à l’instar de l’agroalimentaire et la santé).
  • Les secteurs à caractère social (à l’instar des petits métiers et les artisans).
  • Les secteurs sinistrés.
  • Les secteurs où le télétravail est impossible.
  • La disponibilité à respecter les mesures préventives.

Le calendrier

Le plan gouvernemental de confinement ciblé sera exécuté sur trois étapes :

  • Première étape : du 4 mai au 24 mai
  • Deuxième étape : du 24 mai au 4 juin
  • Troisième étape : du 4 juin au 14 juin

Dans ce cadre, Lobna Jeribi a fait savoir qu’il s’agit d’un calendrier initial qui dépendra de la situation épidémiologique.

Le plan

Première étape (du 4 au 24 mai)

  • La fonction publique : 50% de la capacité de fonctionnement maximale
  • L’industrie : 50% de la capacité de fonctionnement maximale avec l’obligation de fournir le transport des travailleurs
  • Les services : 50% de la capacité de fonctionnement maximale
  • Les métiers libres (sauf la coiffure et beauté) : 100% de la capacité de fonctionnement maximale, avec un système de rotation journalier selon le nombre de la CIN pair ou impair et l’obligation de remplir un formulaire disponible dans les mairies et les postes de police.
  • Le commerce (sauf l’habillement, les chaussures et les grandes surfaces) : 100% de la capacité de fonctionnement maximale, avec un système de rotation journalier et l’obligation de remplir un formulaire disponible dans les mairies et les postes de police.

Deuxième étape (du 24 mai au 4 juin)

  • Les secteurs qui ont repris leurs activités lors de la première étape à hauteur de 50% de la capacité de fonctionnement maximale peuvent passer à 75% de leurs capacités.
  • Les mosquées, les cafés et nombre d’activités culturelles
  • Les marchés hebdomadaires, les marchés d’animaux et les centres commerciaux.

Troisième étape (du 4 juin au 14 juin)

  • Les crèches et les jardins d’enfants

 

Lobna Jeribi a fait savoir que le plan gouvernemental de confinement ciblé stipule également l’obligation du port des masques et de la distanciation sociale, la nécessité d’avoir un responsable covid dans les entreprises (il sera chargé d’assurer le respect des mesures préventives).

Les entreprises qui reprendront leurs activités sont également appelées à fournir le transport.

Les autorisations fournies jusque là seront valables lors de la première étape du confinement ciblé. Pour les activités qui reprendront leurs activités à partir du 4 mai, il suffit de faire une demande par Internet. Le ministère du tutelle répondra aux demandes dans un délai maximal de 24 heures.


Current track

Title

Artist