Tounesna : 10 000 dinars d’amende de la HAICA

Ecrit par on 28 juin 2019

Jeudi 27 juin la chaîne télé Tounesna a écopé d’une amende de 10 mille dinars infligée par la Haute Commission indépendante pour la communication audiovisuelle (HAICA), après la plainte déposée en la personne de Faouzi Mahbouli. 

Celui-ci dénonce  « une campagne délibérée de diffamation de la chaîne à son encontre en diffusant des spots sur la chaîne et sur ses pages des réseaux sociaux, accompagnée de son image personnelle, notamment des données qui portent atteinte à sa réputation et à sa dignité ».

Dans un communiqué publié le même jour, la HAICA a déclaré que la chaîne « a fait preuve de récidive selon l’article 29 régissant le cahier des charges pour la diffusion fréquente du spot accompagné de la photo de Faouzi Mahbouli » et pour « l’exploitation et l’utilisation de la chaîne pour sa diffamation en l’accusant d’être en poursuite judiciaire de sa part pour fraude, chantage et usurpation d’identité ».

La HAICA a aussi indiqué que le représentant légal de la chaîne Tounesna l’avait informée que Mahbouli avait délibérément utilisé le nom de la chaîne dans une opération de fraude, « ce qui a porté gravement atteinte à la réputation et à la crédibilité de Tounesna, l’amenant à diffuser le spot d’avertissement au public en attendant qu’une décision soit rendue sur l’affaire pénale engagée ».

Le représentant a estimé que cette action est en cours pour « préserver les droits de la chaîne et les droits des autres, et mettre fin aux dommages causés à Tounesna ».


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist