Tarek Cherif: Le gouvernement doit tenir ses promesses envers les jeunes

Ecrit par on 20 janvier 2021

Le président de la Conect, Tarek Cherif a confirmé aujourd’hui, mercredi 20 janvier 2021, lors de son intervention dans le programme EcoMag, que ce qui se passe actuellement en Tunisie est le résultat d’accumulations depuis des années, et du fait de la marginalisation des institutions étatiques au sein des régions, ainsi que de l’absence de certaines installations vitales en leur sein.

L’invité d’EcoMag a appelé le gouvernement à tenir ses promesses et certains ministres à écouter les jeunes pour trouver des solutions urgentes à moyen et long terme à leur profit de même que d’allouer des fonds à l’investissement dans les régions. Il a souligné que la Conect forme environ 160 jeunes par an, titulaires de diplômes supérieurs et demandeurs d’emploi, précisant: « Aujourd’hui, l’État doit améliorer la disposition des fonds et s’auto-évaluer ainsi que se réviser. »

Par ailleurs, le président du Conect a déclaré, que dans le cas où le pays ne serait pas prêt à apporter le vaccin anti-Covid, la situation serait un désastre, sachant que la Tunisie est entrée dans la troisième phase d’épidémie économique. Il a indiqué qu’il y a une incertitude totale sur la fixation de la date d’acheminement du vaccin, et que la Tunisie n’était pas prête dès le départ à l’apporter.

N.B


Current track

Title

Artist