Samir Abdelmoumen : un comportement civique permettra de contenir le Covid-19

Ecrit par on 11 mars 2020

 

 

Présent avec Wassim Ben Larbi à l’émission Expresso sur nos ondes, Samir Abdelmoumen, médecin ayant accompagné et géré le groupe de Tunisiens rentrés de Wuhan s’est prononcé sur la situation épidémiologique du Covid-19 en Tunisie.

 

Samir Abdelmoumen a indiqué que la Tunisie est actuellement en phase 2 de l’épidémie. « Nous avons eu un cas importé de l’Italie. La personne contaminée a infecté deux membres de sa famille. Là on parle d’un petit cluster familial ».

 

Dr. Abdelmoumen a ajouté qu’il n’est pas possible de prévoir la suite des événements, notamment, en ce qui concerne la propagation de la maladie. « Là, nous comptons sur le comportement et la conscience des citoyens de la gravité de la maladie. Cela dit, tous les scénarios sont possibles ».

 

Par ailleurs, il a tenu à préciser que la contamination se fait par promiscuité, soulignant que le virus ne propage pas dans l’air, mais par voie manuelle, comme ce fût le cas en Italie. « Le virus se propage via les gouttelettes émises lors de la toux ou dans des espaces très confiné. En Italie, plusieurs personnes ont été infectées en touchant des objets contaminés », indique-t-il, ajoutant dans ce contexte, que le comportement tactile des italiens est très similaire à celui des Tunisiens. Ainsi, il a mis l’accent sur la nécessité de se conformer aux mesures préventives, notamment, le bannissement du contact physique entre les citoyens et le lavage fréquent des mains pour réduire le risque de contagion. « Un comportement civique permettra de contenir la maladie et faciliter le traitement de la phase 3 et 4 ».

 

Dans ce contexte, il a tenu à préciser que la phase 3 est confirmée après l’apparition de 3 foyers de contamination interne.

 


continuer la lecture

Current track

Title

Artist