Deux rapports médicaux contradictoires pour l’affaire de l’adolescente de Goubellat

Ecrit par on 31 août 2018

Mondher Béjaoui, le délégué régional auprès du ministère des Affaires de la femme et de la famille à Béja a indiqué, lors de son intervention au micro de Rabeb Srairi à l’émission Mouthir Lel Jadal d’Express FM d’aujourd’hui, que l’adolescente victime de l’affaire de l’agression de Goubellat du gouvernorat de Béja n’a pas subi un acte de viol selon les premières investigations qui ont eu sur les lieux du crime et selon également le rapport du médecin légal de l’hôpital Charles Nicole à Tunis. Toutefois, d’après le correspondant d’Express FM à Béja, Ala Toukebri, il existe deux rapports médicaux contradictoires selon le porte-parole du tribunal de première instance de Béja ; le premier confirme cet acte de viol alors que, selon le second, il n’y a pas eu d’acte de viol.

D’après notre correspondant, également, le nombre des arrêtés dans cette affaire a atteint, hier, six personnes dont un agent sécuritaire.

A rappeler que samedi dernier, dans la région de Goubellat du gouvernorat de Béja, une adolescente de 15 ans, sa mère et sa grand-mère étaient victimes d’agressions. Elles ont été hospitalisées à l’hôpital Charles Nicole. La grand-mère, âgée de 80 ans, a succombé à ses blessures, mardi dernier.

(Visited 4 times, 1 visits today)

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist