Mohamed Salah Frad : les PME seront les plus touchées et voilà les recommandations

Ecrit par on 19 mars 2020

 

Mohamed Salah Frad, président de l’Association Tunisienne des Investisseurs en Capital (ATIC), est intervenu ce jeudi 19 mars 2020, au micro de Wassim Ben Larbi à l’émission Expresso pour revenir sur les dangers guettant les PME et les recommandations de l’ATIC, en ces temps de crise liée au coronavirus Covid-19.

 

Dans un premier temps, Mohamed Salah Frad a indiqué que les PME seront les premiers établissements économiques touchés par la crise économique et financière et peuvent disparaitre. « Cela ne concerne pas uniquement les PME en difficulté, mais toutes les entreprises. En tous cas, tous les membres de l’association, au nombre de 60, se mettent à la disposition de l’Etat, pour l’accompagner dans la préservation des PME ».

 

Par ailleurs, l’invité a évoqué certaines recommandations pour surmonter la crise, notamment, le report de six mois des engagements financiers de ces entreprises, la préservation du capital humain et des postes d’emploi et la continuité de l’activité. Outre l’activation des mécanismes permettant la restructuration des PME pour apporter la liquidité et le soutien nécessaire aux PME.

 

Au final, Mohamed Salah Fradi est revenu sur les mesures exceptionnelles annoncées par la BCT estimant qu’elles sont sélectives puisqu’elles concernent les clients (classe 0 et 1), c’est-à-dire les entreprises pérennes et négligent celles en difficultés.


Current track

Title

Artist