Lobna Jeribi : il faut repenser les mécanismes de la relation entre le pouvoir exécutif et législatif

Ecrit par on 9 janvier 2020

 

 

La présidente de Solidar et proposée au poste de ministre chargée des relations avec le parlement, Lobna Jeribi, est intervenue, ce jeudi 9 janvier 2020, au micro de Wassim Ben Larbi, à l’émission Expresso pour revenir sur les principaux défis qui se posent face au nouveau gouvernement ainsi sa vision de la stratégie à adopter dans le cadre de la relation avec le parlement.

 

Lobna Jeribi a indiqué qu’une des principales priorités actuelles est la reprise de confiance entre le citoyen et l’Etat. « Cela va se décliner en axe stratégique qui nécessite la conjugaison des efforts des différents acteurs et composantes sur la scène nationale ».

 

Et d’ajouter qu’en tant qu’indépendante, elle a accepté la mission qui lui a été confiée, considérant qu’il s’agit d’un gouvernement de devoir. « Pour cette mission, il est nécessaire de repenser les mécanismes de la relation entre le pouvoir exécutif et législatif pour plus d’efficacité. Le système politique actuel requiert une modernisation des processus pour une coopération positive avec les députés ».

 

Mme Jeribi a, également, indiqué qu’il est nécessaire de prévoir une approche participative en amont pour l’action législative en rapport avec toutes les parties concernées par les textes de loi.

Elle a, également, assuré qu’il faut être dans l’action, estimant que l’attente a trop duré. « Aujourd’hui, nous avons besoin d’un programme combiné qui englobe la vision du chef du gouvernement, ainsi que celle des différents partis politiques».


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist