La Tunisie pourrait importer des travailleurs de l’Afrique selon Houcine Rhili

Ecrit par on 19 février 2021

« La Tunisie pourrait importer des travailleurs africains compétents si nous continuons sur cette voie, et nous aurons un million et demi de chômeurs« , a confirmé Houcine Rhili, expert en développement et ressources, aujourd’hui 19 février 2021 sur les ondes de radio Express FM. Il a souligné la nécessité de soutenir l’investissement privé national, notant qu’en ce qui concerne les diplômés du supérieur, il n’y a pas d’harmonie entre la nature d’activité des entreprises, l’économie et l’éducation. Et de poursuivre: « Nous avons besoin de 160 000 emplois vacants dans le domaine de la construction. »

Houcine Rhili a déclaré, en ce qui concerne la stratégie nationale pour l’emploi, qu’il y a une étape finale dans le plan de mise en œuvre, car des acteurs tels que l’UTICA n’ont pas accepté certaines dudit plan. Il a ajouté que l’emploi est un résultat, et qu’il n’est pas possible de parler d’emploi sans création de richesse. « Au cours des dix dernières années, nous créons un emploi fragile et illusoire, en échange d’une baisse des taux de croissance, voire des taux de croissance négatifs, nous contribuons donc à l’inflation sans s’en rendre compte. »

L’invité D’Ecomag a expliqué que la Compagnie de Phosphate de Gafsa, qui réalisait des bénéfices d’environ 4,5 milliards de dinars en 2009, renferme aujourd’hui environ 18 500 travailleurs, en échange de la baisse de la production à moins de 3 millions de tonnes et de la masse salariale dépassant les 500 millions de dinars par an, ce qui signifie que cette société est dans un état de mort clinique.

Concernant la stratégie pour l’emploi, Houcine Rhili a déclaré que tout le monde parle de changer le schéma de développement, mais ils reproduisent toutefois le même schéma: » Nous sommes confinés aux maillons les plus faibles de la production à faible valeur ajoutée. Notre tissu industriel est composé à hauteur de 85% des petites et moyennes entreprises. »

Concernant le taux de chômage annoncé par l’Institut national de statistique, estimé à 17,5%, Houcine Rhili a déclaré: « Le taux de chômage est calculé par inscription facultative, et quiconque tarde à se déclarer au chômage est considéré comme un travailleur. l’INS dépend des chiffres publiés par les bureaux d’emploi. »


Current track

Title

Artist