Kaïs Kabtani: «Je quitte la diplomatie tunisienne, c’est une question d’honneur et je n’ai plus confiance en Kais Saïed »

Ecrit par on 10 septembre 2020

L’ambassadeur tunisien à l’ONU, Kais Kabtani, a indiqué à l’AFP avoir décidé de quitter la diplomatie tunisienne après avoir été limogé de son poste après seulement cinq mois de fonctions. «Je quitte la diplomatie tunisienne, c’est une question d’honneur, de principes», a-t-il dit.

Kabtani a également précisé avoir appris la veille par les réseaux sociaux son éviction de l’ONU, où la Tunisie occupe jusqu’à fin 2021 un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité. Il s’agit pour la Tunisie du deuxième remplacement de son ambassadeur à l’ONU en sept mois, après le limogeage, en février dernier, de Moncef Baâti.

Ce double limogeage par le pouvoir tunisien est «très mauvais pour l’image de mon pays», a déploré l’ambassadeur Kabtani, en mettant en cause «l’entourage du président» tunisien dans son éviction. Il a précisé à l’AFP avoir refusé une mutation vers un poste prestigieux en Europe, affirmant n’avoir «plus de confiance» envers le président tunisien Kais Saied. «J’ai fait mon devoir, je me suis investi à fond» avec une toute petite équipe diplomatique à New York et «ça me désole» pour la Tunisie, a ajouté Kabtani.

Une source diplomatique bien informée a fait savoir à Express fm, hier, qu’il « ne s’agit nullement d’un limogeage, mais du mouvement annuel des chefs de missions diplomatiques et consulaires qui se fait en été ».

Notre source a également indiqué que Kabtani a occupé le poste d’ambassadeur permanent de la Tunisie aux Nations Unies « par intérim » suite au limogeage de Moncef Baâti et que son changement « s’installe dans le cadre de pourvoir les postes vacants », affirmant qu’on « ne lui reproche absolument rien ».


Current track

Title

Artist