GIZ: « Innovation pour les Centres professionnelles et les entreprises – la formation en perspective »

Ecrit par on 29 juillet 2020

Le nouveau projet « Formation inter-entreprises en coopération avec le secteur privé » (FIESP), avec ses partenaires tunisiens, a organisé un Atelier de Planification sur trois jours pour promouvoir son engagement et les mesures concrètes pour développer la formation professionnelle inter-entreprise en Tunisie.
« La formation professionnelle est un élément important dans nos efforts pour promouvoir l’employabilité des jeunes en Tunisie en particulier et pour coordonner étroitement les besoins des entreprises pour leurs nouveaux employés », déclare Dieter Bräuer, chef de projet à la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ), en décrivant l’orientation du projet.
Les entreprises intégrées en tant que « entreprises formatrices »
Jusqu’en 2023, le projet, financé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), se concentrera sur les trois secteurs de l’industrie textile, la plasturgie et l’hôtellerie/tourisme. Il est prévu de créer et de soutenir des centres de formation dans plusieurs régions du pays.
Un accent particulier sera mis sur la coopération étroite entre les centres de formation gérés par des institutions publiques et les entreprises industrielles des secteurs respectifs. Les contenus et les méthodes de formation doivent être modernisés et adaptés aux réalités des entreprises. En même temps, les entreprises sont intégrées en tant que formateurs et permettent aux apprentis d’acquérir une expérience pratique dans leur entreprise.
Améliorer l’employabilité des jeunes diplômés
« Les entreprises participantes profitent de cette formation innovante et pratique en étant déjà en mesure d’intégrer leurs exigences en matière de formation de leurs futurs employés potentiels dans le processus d’enseignement », explique Dieter Bräuer. « Nous voulons ainsi contribuer à améliorer l’employabilité des jeunes diplômés et, avec eux, renforcer également la compétitivité des entreprises ».
Le premier produit de cette nouvelle coopération, soutenue par le projet FIESP, sera un nouveau centre de formation inter-entreprise pour l’industrie textile à Bizerte, avec un cluster de 38 entreprises basées dans la région d’El Alia (Bizerte) générant un volume de 18 000 emplois.  Ce centre innovatif est basé sur un accord de partenariat entre l’association tunisienne du textile et de l’habillement de la région de Bizerte et le ministre allemand de la coopération économique et du développement, Dr. Gerd Müller, à l’occasion de sa visite en octobre 2018. 
marqué comme

Current track

Title

Artist