Ezzeddine Saidane: La récente augmentation du SMIG entraînera l’économie dans une spirale dangereuse

Ecrit par on 7 janvier 2021

Intervenu sur les ondes de radio Express FM, jeudi 7 janvier 2020, l’économiste Ezzeddine Saidane a déclaré que l’augmentation du salaire minimum garanti se traduira par une augmentation de tous les salaires dans le secteur privé. Il a ajouté qu’il existe un très grand écart entre l’augmentation des salaires et la production, en particulier avec un taux de croissance attendu de -10%.

L’économiste a poursuivi en soulignant que l’augmentation des salaires est un moyen de redistribuer la richesse que a été créée, sauf que dans la situation actuelle, il n’y a pas de richesse ou de production supplémentaire, ce qui entraînera l’inflation. Il a également expliqué que cette augmentation du salaire minimum garanti fera entrer l’économie dans une spirale très dangereuse et entraînera davantage de hausses de prix, notamment avec une baisse du pouvoir d’achat des citoyens d’environ 50%.

L’invité d’Ecomag a souligné la nécessité, avant tout, de réformer l’économie, de créer de la croissance, des emplois et de la richesse. Il a mis en garde contre l’application de cette augmentation sans véritable reprise économique et la mise en place d’un programme de relance ou de réforme de l’économie.

L’économiste a également indiqué que le rôle de la Banque centrale est très difficile car elle abaisse le taux d’intérêt pour faciliter l’investissement en échange d’une augmentation de l’inflation. Il a déclaré que son rôle ne devrait pas être limité au seul aspect monétaire, car il devait être indépendant et imprenable aux abus du gouvernement pour des raisons politiques ou autres.

Ezzeddine Saidane a ajouté: « Nous n’avons aucun programme avec le Fonds monétaire international et il ne négocie pas avec nous. Le FMI a annulé définitivement une grande partie du dernier prêt, estimé à 1,2 milliard de dollars, en guise de punition à l’égard des autorités tunisiennes qui n’ont pas mis en œuvre les réformes nécessaires. » Et de souligner que le nouveau programme avec le FMI doit être basé sur une nouvelle vision et une stratégie ainsi qu’un gouvernement fort afin que nous puissions ouvrir une fenêtre de dialogue avec lui.

N.B

https://www.facebook.com/RadioExpressFm/videos/757859674831137


Current track

Title

Artist