L’euro grimpe face au dollar, l’audition du patron de la Fed attendue

Ecrit par on 22 février 2021

Sur la place de Tunis, la monnaie unique est traitée à 3.3200 tandis que le billet vert s’échange à 2.7300 respectivement contre le dinar tunisien. La paire phare se négocie quant à elle sur le Forex à 1.2140 avec un plus haut intraday à 1.2151.

L’euro remonte face au dollar ce lundi dans un marché sans entrain, focalisé sur l’audition du président de la Banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell.

Le dollar index, qui compare le billet vert à un panier d’autres grandes monnaies, évolue quasiment à l’équilibre sur le mois de février, preuve de l’indécision des cambistes sur les perspectives américaines.

« La Fed a promis de garder une politique souple et plusieurs de ses membres, dont le président Jerome Powell, ont expliqué qu’il était bien trop tôt pour parler de serrer la vis », ont rappelé les analystes.

Ils estiment donc que le dollar va reprendre sa baisse, après avoir touché en janvier son plus bas en deux ans et demi sur le dollar index. Mais les taux obligataires ont commencé à monter aux Etats-Unis, et si l’inflation grimpait, la Fed pourrait être forcée d’agir.

Le président de la Réserve fédérale, Jérôme Powell, sera entendu par le Congrès américain mardi devant le Sénat et mercredi devant la Chambre des représentants lors d’auditions concernant le rapport semestriel de politique monétaire et devrait réitérer son engagement à maintenir une politique très accommodante tandis que son homologue à la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, devrait adopter un ton similaire lors d’une conférence organisée ce lundi par le Parlement européen.

En Grande-Bretagne, le Premier ministre Boris Johnson va présenter ce lundi un plan de déconfinement progressif, profitant de l’une des campagnes de vaccination les plus rapides au monde. Galvanisée depuis le début de l’année par l’accord commercial post-Brexit et par une campagne rapide de vaccination, la devise britannique marquait cependant un temps d’arrêt ce lundi (+0,06% face au dollar à 1,4023 dollar, +0,07% face à l’euro à 86,41 pence).

Le climat des affaires en Allemagne s’est amélioré plus nettement qu’attendu en février pour atteindre son meilleur niveau depuis octobre grâce à la poursuite de la reprise dans l’industrie et malgré les mesures de confinement, montrent lundi les conclusions de l’enquête mensuelle de l’institut d’études économiques Ifo. Son indice du climat des affaires est remonté à 92,4 après 90,3 (révisé) en janvier.

Le chiffre de février dépasse la plus optimiste des estimations du consensus quoi que les mesures de restriction de la circulation et de l’activité économique prises par l’Etat fédéral et les Länder pour tenter de freiner la propagation du coronavirus aient été prolongées jusqu’au 7 mars. Le gouvernement a parallèlement abaissé sa prévision de croissance pour cette année à 3% contre 4,4% attendu à l’automne, ce qui implique que l’économie devra sans doute attendre la mi-2022 pour retrouver le niveau auquel elle évoluait avant la crise sanitaire.

Parmi les autres données attendues cette semaine, figurent les indicateurs avancés du Conference Board, puis l’inflation et les indices du sentiment économique dans la zone Euro, ainsi que de nouvelles estimations des PIB allemand, français et américain.

Le marché pétrolier profite du retour très progressif à la normale de la production dans les régions américaines touchées par la vague de froid de la semaine dernière, une lenteur qui alimente les craintes de tension sur l’offre. Le Brent gagne 0,57% à 63,27 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,69% à 59,65 dollars.

Enfin, le Bitcoin, qui a atteint un nouveau sommet dimanche à 58.350 dollars, cédait 2,04% à 54.495 dollars.


Current track

Title

Artist