Anis Marrakchi : le confinement total ne permettra pas l’éradication du Covid-19

Ecrit par on 30 mars 2020

 

 

L’économiste Anis Marrakchi a assuré, ce lundi 30 mars 2020, lors de son intervention à l’émission Expresso sur nos ondes avec Wassim Ben Larbi que le confinement total ne permettra pas l’éradication du coronavirus Covid-19.

 

Dans ce contexte, Anis Marrakchi a expliqué que les citoyens seront contaminés par le virus dès la levée du confinement et la reprise de la vie quotidienne. « Une des solutions qui se présente c’est de laisser 60% de la population attraper la maladie, pour qu’elle se rétablisse par la suite. La vaccination constitue une autre alternative, mais il faut attendre six mois pour cela ».

 

Il a, également, ajouté « Nous sommes face à deux situations : soit la reprise de la vie ordinaire et le retour de la production en prenant les précautions nécessaires ou le maintien du confinement en garantissant les besoins vitaux des Tunisiens ».

 

Ainsi, l’économiste a précisé la crise du coronavirus Covid-19 aura des répercussions économiques sur la Tunisie, assurant que l’Etat ne peut imposer le confinement plus qu’un moins puisque les citoyens devront reprendre leurs activités et que l’Etat ne peut assumer les suites de ce confinement longtemps.

 

Par ailleurs, Anis Marrakchi a indiqué que l’Etat peut imposer le confinement pour les citoyens à risque, notamment, ceux ayant des maladies chroniques et les séniors. Outre les tests de dépistages massives et le port des masques de protection pour le reste des citoyens.

 

Au final, il a assuré que la Tunisie n’a pas les moyens de maintenir le confinement total puisque cette mesure augmentera l’endettement du pays, appelant, également, à un accompagnement économique pour les entreprises afin d’assurer leur pérennité.


Current track

Title

Artist