Le torchon brûle entre la HAICA et Nessma TV

Ecrit par on 29 mai 2019

Lundi 27 mai Nabil Karoui annonçait sa candidature à la présidentielle de novembre 2019 sur sa propre chaîne télévisée, Nessma TV.  Le lendemain de cette déclaration, mardi 28 mai, Hichem Senoussi, vice- président de la HAICA, a rappelé que « le cahier des charges régissant les chaînes de télévision privées interdit toute chaîne de faire de la publicité à son propriétaire ».

Il a notamment évoqué « les nombreux avertissements adressés par la HAICA au sujet des dépassements commis par Nabil Karoui sur sa chaîne, leur gravité et leur instrumentalisation à des fins politiques », rappelant les procès contre celui-ci pour blanchissement d’argent et demandant aux autorités judiciaires de les relancer.

Le vice président de l’instance électorale, Farouk Bouasker, a quant à lui rappelé « que le droit à la candidature est garanti à tout Tunisien remplissant les critères constitutionnels ».

Le 23 mai, la première chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Ben Arous avait ordonné la saisie des équipements de Nessma TV, en application de la décision du conseil de la HAICA qui avait décidé, en avril 2019, la saisie du matériel de transmission de Nessma TV suite à la diffusion d’activités sans autorisation.

(Visited 93 times, 1 visits today)

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist