CPG: prévisions d’une augmentation des volumes des ventes de phosphates de 55%

Ecrit par on 9 mai 2019

La Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) prévoit une hausse du volume de vente du phosphate de 55%, d’ici fin 2019, pour arriver à 4,5 millions de tonnes. Selon la CPG les condition nécessaires à cette augmentation sont la réactivation de la ligne 15 reliant Redeyef à Metlaoui (pouvant transporter 2 millions de tonnes de phosphates par an mais qui est bloquée depuis 2017 à cause d’inondations), la re-dynamisation du transport entre Om Larayes et Redeyef, qui dispose d’un stock de phosphate estimé à 2 millions de tonnes, et la poursuite de la production sans interruption.

Le volume du phosphate commercial (transporté via les wagons de la SNCFT, du bassin minier jusqu’au Groupement Chimique Tunisien et à la Société tuniso-indienne des engrais) a chuté de 66% fin 2017, et de 76% fin 2018, pour atteindre les 1,7 million tonnes la même année. Ce volume était de 7,3 millions de tonnes en 2010.

Cette chute est due aux difficultés structurelles que connait la SNCFT depuis 2011, comme le retard de lancement des investissements nécessaires au renouvellement du parc des locomotives et des wagons, et à l’aménagement des lignes ferroviaires entre les trois principales villes du phosphate (Gafsa, Gabes et Sfax).

Les mouvements sociaux sur les sites de production ont également engendré une interruption du transport ferroviaire pendant 68 jours consécutifs en 2018. La CPG a précisé que les mouvements sociaux, qui ont ciblé principalement les lignes ferroviaires reliant Gafsa à Gabes durant les trois dernières années, ont provoqué l’interruption du transport du phosphate pendant plus de 1000 jours, ce qui a entravé le transport d’une moyenne annuelle de près de 900 mille tonnes de phosphates de 2015 à 2018.

Avec la mise en service de nouvelles locomotives de la SNCFT, prévue début juin 2019, la CPG s’attend à une augmentation de 32% des quantités de phosphate transportées quotidiennement, pour atteindre  13 mille tonnes de phosphates contre les 9,8 mille tonnes actuelles.

 

(Visited 64 times, 1 visits today)

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist