Yasser ben khalifa :”aucune hausse des prix ne sera engagée concernant les prix des fournitures scolaires”

Ecrit par on 20 août 2019

Le directeur général de la concurrence et des recherches économiques au ministère du Commerce , Yasser Ben Khalifa a démenti au micro d’Expresso,mardi 20 août 2019 toutes les rumeurs concernant la hausse des prix concernant les fournitures scolaires et a urgé tout citoyen victime de cette arnaque à contacter le ministère sur son numéro vert  80.100.191  afin de communiquer sa plainte.

Ben khalifa a affirmé que l’information relayée, stipulant qu’une hausse des prix des fournitures scolaires réglementée par le ministère est fausse .

Il a souligné que c’est les structures du ministère sont les seules éligibles de fournir ce genre de données.Les prix ont donc gardé la même valeur commerciale

Ben khalifa a déclaré que le repositionnement du dinars ayant eu pour répercussions notables la baisse des prix dans le secteur de l’automobile de 11% en moyenne , ce même remaniement financier sera visible  dans le secteur éducatif répercussions sur les prix de certaines fournitures importés et locales .

Ben khalifa a assuré la prise de  différentes mesures pour superviser la vente des fournitures scolaires et contrer les marchandises dites”made in china” issues du marché parallèle  et porteuses d’un bon nombres de dangers sanitaires, urgent le consommateur , et les parents en l’occurrence, à s’en protéger et à  se limiter aux points de vente connus tel que les grandes surfaces et magasins spécialisés dans la vente de fournitures scolaires .

Il a de même précisé  que la quantité suffisante en livres pour écoliers couvrant l’ensemble des demandes sur tout le territoire tunisien sera dans les plus brefs délais mise a disposition du concitoyen soit à dix jours d’intervalle de la rentrée scolaire appelant les citoyens a forger une conscience réfléchie pour ne pas omettre la santé des enfants en approvisionnant de la part des points de vente parallèles et aider l’état à lutter contre ce fléau considéré comme des plus néfaste sur l’économie nationale.

Ben khalifa a tenu à rappeler que le commerce parallèle et l’exportation non réglementaire, notamment des produits subventionnés par l’état tel que les cahiers d’écoliers ne font que mutiler l’économie.

Ben khalifa a rappelé que dans sa course contre la réglementation parallèle des prix pour cette période estivale des soldes  2019, notons que l’état a sanctionné plus de 157 infractions soit aucune variation notable par rapport à celle enregistrée en 2018

 


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist