Tunisie : ses priorités au sein de l’ONU

Ecrit par on 8 juin 2019

La Tunisie a été élue vendredi par l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, membre non-permanent au Conseil de sécurité pour le mandat 2020-2021, avec 191 voix sur un total de 193 pays membres de l’organisation onusienne.

Le communiqué des affaires étrangères, publié vendredi 7 juin, déclare que « la Tunisie s’engage, durant son mandat, comme elle l’a fait durant les précédents mandats, à soutenir l’action collective afin de promouvoir la paix et la sécurité dans le monde, réaliser le développement durable en faveur des peuples et bâtir des ponts de confiance, de dialogue, de solidarité et de coopération entre tous les pays membres ».

De plus, « la Tunisie sera la voix arabe et africaine et veillera à défendre les positions communes sur les questions qui concernent les deux entités au Conseil de sécurité, dont en premier lieu la cause palestinienne juste », informe le ministère des Affaires étrangères; ajoutant que « des efforts seront déployés pour trouver des solutions pacifiques, équitables et durables pour les autres questions internationales en suspens conformément aux exigences de la légalité internationale et du droit international ».

Ainsi, parmi les principales priorités de la Tunisie au Conseil de sécurité: interdire le déclenchement des conflits, appuyer l’engagement du Conseil à trouver des solutions pacifiques aux conflits en cours et renforcer la participation de la femme et des jeunes à ces efforts; mais aussi de continuer à soutenir le rôle de l’organisation onusienne en matière de lutte contre le terrorisme et de l’extrémisme violent et de renforcer l’efficacité des opérations de maintien de la paix et de la coopération en faveur du développement durable.

(Visited 30 times, 1 visits today)

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist