Tunisie: La quarantaine des cas soupçonnés de coronavirus se fera désormais dans des centres sécurisés

Ecrit par on 21 mars 2020

Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, a indiqué, lors de la conférence de presse quotidienne tenue ce samedi 21 mars 2020, que la quarantaine pour les cas soupçonnés de coronavirus se feront désormais dans des centres sécurisés et sous l’égide d’un staff médical.

Il a expliqué cette décision par le non-respect de la quarantaine ou la non application des consignes du ministère de la santé quant aux procédures nécessaires.

Concernant ce qui s’est passé hier à l’aéroport Tunis-Carthage, Mekki a avoué qu’il y avait des lacunes, expliquant ceci par le manque d’expérience. “Tout le monde doit s’y mettre. Les décisions annoncées hier par le conseil de sécurité nationale vont faire perdre à l’Etat des centaines, voire des milliers de milliards. Nous ne devons pas laisser le virus se propager. La situation est critique”, a-t-il dit.

Concernant la chloroquine, Mekki a fait savoir que son apport n’est pas encore confirmé. “Nous sommes en train d’étudier cette éventualité et nous avons donné la permission de l’utiliser dans l’un des hôpitaux. Maintenant, il faut trouver une formule collective de son utilisation”, a-t-il ajouté.


Current track

Title

Artist