Trudel : la norme ISO 37001 a pour objectif de lutter contre la corruption

Ecrit par on 24 juin 2019

Rémy Trudel ancien ministre québécois accompagnant la mise en place de la norme ISO 37001 en Tunisie avec Tic Group était l’invité d’Expresso lundi 24 juin, pour expliquer les implications de cette certification. 

Trudel explique que la norme ISO 37001 a pour objectif de « lutter contre la corruption et faire en sorte qu’il y ait des pratiques plus saines pour la concurrence, élever la confiance du public dans les organisations publiques et dans l’entreprise privée ». Sur le plan international, « la mauvaise réputation coûte à un pays et aux entreprises privée parce s’il y a une apparence de corruption, les investisseurs étrangers vont avoir des hésitations pour aller faire alliance avec une entreprise, c’est pourquoi au niveau internationale cette norme a été créé ».

Pour l’application de cette norme, « une mise au point d’un système dans l’entreprise est effectué pour prévenir détecter et traiter la corruption », dit Trudel. La 1ère phase est « une analyse de risque, nous regardons tous les départements de l’entreprise et nous faisons une analyse de risque ».

La question est « quels sont les risques qu’un individu soit atteint par la corruption? Le diagnostique prend environ 3 mois, puis nous définissons ensuite quels sont les processus qui doivent être améliorés pour annuler toute espèce de tentation, tentative de corruption ».

Avec ce diagnostique « nous établissons un plan pour arriver a se surveiller et faire de la prévention pour traiter le problème, sans avoir recours à des procédures judiciaires », continue t-il. La finalité du processus est « une reconnaissance, un label la norme ISO 37001, une norme internationale endossée par l’OCDE ».

Trudel explique qu’il travaille avec le TIC Group et les entreprises liée à cette organisation, ensemble ils vont « aposer une marque de commerce, un label, 37001, qui dit à l’international que TIC Group ou les entreprises qui lui sont liées, ont fait de la prévention pour s’assurer qu’il n’y a pas de corruption, de collusion dans notre entreprise ».

Il ajoute, « les entreprises privées qui font partie du TIC Group vont ainsi examiner avec moi quelles sont les étapes à réaliser pour mettre en place cette norme, et pour que ce groupe obtienne cette norme ».

(Visited 57 times, 1 visits today)

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist