Soudan: accord historique pour le transfert du pouvoir aux civils

Ecrit par on 17 août 2019

Les militaires au pouvoir et les meneurs de la contestation au Soudan ont scellé un accord historique ouvrant la voie à un transfert du pouvoir aux civils.

Cet accord mettant fin à plus de huit mois de contestations a mené à la chute d’Omar El Bachir avant de toucher les généraux du Conseil militaire de Transition ayant pris sa succession. Il est le fruit d’une intervention que Éthiopie et l’Union Africaine ont effectué pour arrêter la guerre civile

Une cérémonie doit se dérouler ce samedi après-midi à Khartoum sur les bords du Nil pour la signature des documents qui définissent les 39 mois de transition à venir.

L’humeur nationale est festive et des dignitaires étrangers et des milliers de Soudanais affluent, depuis hier, pour assister à cet événement historique. « Pouvoir civil », ont-il scandé, promettant de venger ceux qui ont péri dans la répression des manifestations

Les grands absents de la cérémonie de signature seront les groupes rebelles du Darfour, du Nil Bleu et du Kordofan.

Le Front révolutionnaire soudanais a rejeté la déclaration constitutionnelle de l’accord, exigeant de participer au gouvernement et d’avoir plus de garanties concernant le processus de paix les concernant.

(Visited 24 times, 1 visits today)
marqué comme

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist