Smiti: »Ce n’est pas la grève des enseignants qui perturbe la scolarité de nos élèves,ce sont les conditions »

Ecrit par on 23 août 2019

Le secrétaire général adjoint de la Fédération de l’Enseignement secondaire, Fakhri Smiti,a lancé un appel d’urgence au gouvernement ,ce vendredi 23 août 2019,au micro d’Expresso,face aux inquiétudes qui planent par rapport à la non publication de l’accord du 9 février 2019 dans le journal officiel.

Smiti a émis certaines réserves sur le bon déroulement de la rentrée scolaire en septembre.

Il a expliqué que le bon déroulement de la rentrée scolaire prévue pour le 18 septembre prochain est un fondamental de la feuille de route du syndicat.

Tout en assurant sur la volonté incontestable du syndicat à mener à bien cette année scolaire 2018-2019 ,Smiti a insisté sur le fait qu’il existe ,selon lui, bien de menaces qui  pourraient compromettre cette rentrée 2018-2019.

Le syndicaliste  a souligné que les menaces en question ne concernent pas uniquement les revendications sociales du corps éducatif dans de nombreuses institutions .

Selon lui de nombreux problèmes techniques estimables tel que l’ensemble des travaux ouverts dans bon nombre d’institutions risquent de retarder la rentrée

« Ce n’est pas la grève des enseignants qui perturbe la scolarité de nos élèves, ce sont ces conditions (…) » a-t-il conclu.

Face au silence et à l’hibernation du gouvernement concernant l’accord conclu le 9 février 2019 entre le gouvernement et le syndicat , Smiti  a transcris les inquiétudes du syndicat quant à la publication des décrets d’application des accords conclus en le 9 février 2019 dans le journal officiel dans les délais .

« Nous avons sommé le gouvernement de publier les décrets avant la rentrée. Imaginez qu’aujourd’hui de très nombreux enseignants ne savent toujours pas s’ils vont reprendre le travail en septembre ou s’ils partent à la retraite.Face à l’instabilité politique du pays, les élections présidentielles anticipées , nous nous inquietons en tant que syndicat sur le sort de ces accords qui peuvent être remis en cause d’où l’appel d’urgence que nous lançons au gouvernement » A-t-il lancé

 

 

(Visited 389 times, 1 visits today)

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist