Slim Khalbous: les perspectives de coopération sont riches entre les deux rives de la Méditerranée

Ecrit par on 10 juin 2019

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Slim Khalbous, participe à la quatrième édition de la Conférence des Ministres de la Recherche, de l’Innovation et de l’Enseignement Supérieur des pays du dialogue 5+5 qui se tient à Rome ce lundi 10 juin. Il a souligné « les riches perspectives de coopération et d’échanges entre les deux rives de la Méditerranée ».

En plus de la Tunisie, neuf autres pays et trois organisations régionales participent à cette conférence: la Mauritanie, l’Algérie, le Maroc, la Libye, Malte, l’Italie, la France, l’Espagne,le Portugal, l’Union du Maghreb Arabe, l’Union pour la Méditerranée et l’Union Européenne.

Dans son discours, Khalbous a parlé du « rôle actif de la Tunisie dans la promotion et la dynamisation des partenariats et des échanges entre les pays de cet espace de coopération multilatérale grâce à l’excellence des relations bilatérales qu’elle entretient avec chacun de ses membres ».

Il a notamment indiqué que  « les pays maghrébins sont les partenaires traditionnels et prioritaires de la Tunisie, compte tenu de la proximité culturelle, historique et géographique, précisant qu’un réseau de relations très dense a été établi entre ces pays, comme les programmes de mobilité Ibn Khaldoun et Ibn Rachik pour les étudiants et les chercheurs, projets de recherche mixtes, partenariats intra-universitaires, etc.. »

Il a rappelé que « la Tunisie a accédé en 2016 au statut de partenaire associé à ce programme qui offre de riches perspectives de coopération et d’échanges, notant que des dizaines de structures de recherche tunisiennes dans diverses disciplines ont réussi a lever des fonds importants avec un taux d’acceptation des projets supérieur à la moyenne européenne ».

Khalbous a déclaré que « les pays du dialogue 5+5 partagent des problématiques semblables et font face aux mêmes défis dans plusieurs domaines: écologie, migration, sécurité, climat, agriculture, diversité biologique, culture et histoire », ajoutant que « la coopération et la complémentarité n’en sont que plus vitales et urgentes notamment en matière de recherche scientifique et d’enseignement supérieur, afin de mettre en commun les efforts et de partager les expériences grâce notamment à la mobilité d’étudiants et de chercheurs ».

Des rencontres bilatérales ont été tenues en marge de la conférence, avec notamment les représentants de l’Espagne, du Portugal et de l’Union pour la Méditerranée.

 

 

(Visited 44 times, 1 visits today)

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist