Présidentielles 2019 : plus de 416 infractions enregistrées

Ecrit par on 9 septembre 2019

Adel Brinsi, membre de l’Instance régionale de l’Instance supérieure indépendante pour les élections a indiqué que l’instance a enregistré un peu plus de 416 infractions électorales lors de la première semaine de la campagne électorale des présidentielles anticipées.

Des infractions qui ne sont pas qualifiées de crimes électorales, selon lui et qui caractérisent toutes les campagnes, comme déchirer des affiches des candidats ou coller des affiches en dehors des espaces réservés ou encore organiser des activités sans en aviser l’ISIE.

Brinsi a fait savoir que la plupart des infractions a été enregistrée dans les circonscriptions Tunis 1 et 2 (80 infractions) et Sfax 1 et 2. Les infractions enregistrées dans les autres circonscriptions oscillent entre 16 et 20 infractions. « Nous n’avons également pas enregistré des cas de violences entre les équipes des candidats, mais seulement quelques petites altercations.

(Visited 36 times, 1 visits today)

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist