Présidentielles 2019 : Les pages sponsorisées ne mènent pas (forcément) à Carthage

Ecrit par on 26 septembre 2019

L’organisation « I Watch » a tenu, ce jeudi 25 septembre 2019, une conférence de presse pour annoncer les résultats de son observation de la campagne électorale du premier tour des élections présidentielles anticipées sur les réseaux sociaux.

La mission d’observation a concerné 16 des 26 candidats et s’est intéressée à 198 pages sponsorisées sur le réseau social « facebook.

Le candidat de Tahya Tounes, Youssef Chahed, est celui qui a utilisé le plus les pages sponsorisées durant la campagne électorale avec 89 pages, talonné par le candidat indépendant Abdelkrim Zbidi avec 52 pages et le candidat de Qalb Tounes, Nabil Karoui, avec 22 pages.
En quatrième position on trouve le candidat d’Al Badil, Mahdi Jomâa, avec 17 pages sponsorisées à son actif.

Ces résultats montrent clairement que l’utilisation de la technique de sponsoring sur les réseaux sociaux n’est pas une garantie pour accéder au Palais de Carthage.


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist