Maater : « l’accord entre l’ISIE et la HAICA:un fondamental pour le bon déroulement des élections présidentielles »

Ecrit par on 23 août 2019

le vice président de l’association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des élections « ATIDE », Bassem Maater a salué ,vendredi 23 août 2019 au micro d’Expresso,l’accord conclu entre l’instance supérieure indépendante pour les Élections (ISIE) et la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle(HAICA) .

Il a aussi émis des réserves concernant l’applicabilité de l’article 92 par l’ex chef de gouvernement , Youssef Chahed , comme article organisant le transfert de ses prérogatives en tant que chef de gouvernent à l’actuel ministre de la fonction publique Kamel Morjane

Rappelons que Chahed a justifié juridiquement ce transfert par l’article 92 de la constitution  chose que Maater ne partage pas car ,comme l’a-t-il précisé,rien dans la constitution ne sous permet de considérer les élections comme élément pouvant porter atteinte au bon déroulement des élections

Il a précisé que l’accord conclu entre l’ISIE et la HAICA porte en lui un projet que l’association ATIDE a présenté depuis un bon bout de temps .

Il a déploré qu’il ne se soit concrétisé que tardivement mais a félicité ce projet innovant qui s’est traduit  par les points concernant la transparence du processus électoral .

« ATIDE peut être considérée comme précurseuse » a-t-il lancé.

 » le contrôle et supervisions de toute page facebook permet d’assurer le bon déroulement des élections .

Màater a émis en justification l’importance que revêt ce contrôle : » les internautes sont plus susceptibles de suivre ce que les pages facebook partagent que n’importe quel autre moyen de cyber-information » 

Il a ajouté que la demande d’ATIDE s’inscrit dans le cadre d’accès à l’information et dans la mise en œuvre de l’intégrité et de la transparence électorale et que toute initiative  sous quelque forme qu’elle soit sera sanctionné si elle est non encadrée juridiquement

il a justifié ces sanctions par les conséquences redoutées dans le cas ou elles transmettraient  de fausses allégations politiques et qui tendraient à manipuler l’opinion publique sur les candidats .

 

 

 

(Visited 46 times, 1 visits today)

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



continuer la lecture

Current track

Title

Artist