INS – UNICEF : 22% des enfants sont victimes de violences corporelles

Ecrit par on 26 juin 2019

Une enquête nationale réalisée par l’Institut National des Statistiques, en collaboration avec l’organisation de l’UNICEF a dévoilé que 22% des enfants sont victimes de violences corporelles.

Les résultats de l’enquête pour l’année 2018 réalisée sur un échantillon de 12 mille familles, a révélé que 88% des enfants entre 1 et 14 ans ont été sévèrement punis et 84% ont été victimes de violences verbales et psychologiques, alors que 22% ont subi des violences physiques.

Les garçons sont soumis à des violences corporelles plus que les filles, 89% contre 87% selon cette enquête, ajoutant que sur les personnes interrogées 1 sur 5 sont convaincus que les violences physiques sont nécessaires.

La représentante de l’UNICEF a notamment déclaré lors d’une conférence organisée mardi 25 juin à Tunis, que “la moyenne de l’allaitement naturelle est faible en Tunisie et ne dépasse pas 13 pour cent”, précisant que “8% des enfants de moins de 5 ans souffrent de retard de croissance et 17 pour cent d’obésité”.

L’enquête nationale révèle aussi que 86% des familles tunisiennes bénéficient de l’eau potable, 97% des services sanitaires et 90% des services de santé de base.

Concernant les moyens de communication, 97% des familles tunisiennes possèdent des téléphones portables et des téléviseurs, et 58% des femmes utilisent internet contre 69% des hommes.

Le directeur général de l’Institut National des Statistiques, Adnen Lassoued, a mis l’accent sur les disparités d’achèvement scolaires, expliquant que “la moyenne d’achèvement des études au niveau de l’enseignement primaire est de 95%, celle de l’enseignement de base est de 74% alors que le pourcentage d’achèvement scolaire dans l’enseignement secondaire s’élève à 49%”.


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist