Habib Jemli : la formation du gouvernement sera basée sur le document du programme d’Ennahdha

Ecrit par on 18 novembre 2019

Habib Jemli, chargé vendredi par le président de la République, Kais Saied, de former le nouveau gouvernement a indiqué, sur les ondes d’Expresso, ce lundi 18 novembre 2019, que les pourparlers pour la formation du gouvernement démarreront demain mardi.

Jemli a ajouté qu’il est nécessaire de prendre conscience de la situation économique « difficile » du pays, faisant savoir que la difficulté de la situation économique de la Tunisie est principalement due à la baisse du taux de croissance, qui ne dépassera pas 1,3% d’ici la fin de cette année, ainsi qu’aux perturbations de la production et des taux d’investissement en deçà des attentes.

Il a, également, souligné que la formation du gouvernement sera différente et émanera du document du programme d’Ennahdha, parti vainqueur des législatives. “C’est ce document qui sera la base des pourparlers avec les différents partis, avant de procéder à la distribution des portefeuilles ministériels”, a-t-il dit.

Jemli a, aussi, affirmé que le chef du gouvernement a la liberté absolue de choisir son équipe gouvernementale et de nommer des ministres indépendants, soulignant qu’il est ouvert à tous les parties exprimant leur volonté de participer aux consultations.

Concernant les priorités de son gouvernement, Habib Jamli a déclaré que le financement est la priorité absolue, avec l’aide des partenaires internationaux de la Tunisie, notamment en ce qui concerne l’approvisionnement du budget de l’Etat 2020.

Quant à sa deuxième priorité, elle consiste à relancer la production dans plusieurs secteurs, notamment celui des phosphates, affirmant que des initiatives seront prises pour lutter contre la pauvreté et le chômage, ainsi que le problème de la flambée des prix et du déficit énergétique.

Dans le même contexte, il a souligné la nécessité de rassurer les Tunisiens et de les réunir autour d’un nouveau programme national répondant à leurs revendications fondamentales en matière de lutte contre la corruption.

Jemli a, également, indiqué qu’il ne privilégiera aucun parti politique.


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist