Farouk Bouasker : Non, Kais Saied n’a pas enfreint le code électoral en accordant une interview à « Al Jazeera »

Ecrit par on 20 septembre 2019

Le vice-président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) Farouk Bouasker a affirmé, ce vendredi 20 septembre 2019, au micro de Sbeh Express, que l’interview accordée par Kais Saied à la chaîne « Al Jazeera », n’entre pas dans le cadre de la campagne électorale du second tour des élections présidentielles anticipées.

« Les lois interdisant aux candidats d’accorder des interviews aux médias étrangers ne sont applicables que pendant la campagne électorale officielle. Or, nous n’en sommes pas encore là », a-t-il fait savoir.

Concernant les recours déposés par six candidats, à savoir Abdelkrim Zbidi, Seif Eddine Makhlouf, Neji Jalloul, Youssef Chahed, Slim Riahi et Hatem Bouylabyar, Bouasker a indiqué que l’ISIE attend la décision du tribunal administratif.

« Si les candidats ne font pas appel aux décisions du tribunal administratif concernant leurs recours, l’ISIE annoncera les résultats définitifs des présidentielles le 26 septembre et le second tour aura lieu le 6 octobre », a-t-il dit. Et d’ajouter « Par contre, s’il y a appel, les jugements auront lieu le 1er octobre. Dans ce cas, le deuxième tour des présidentielles ne peut pas avoir lieu le 6 octobre et sera reporté pour le 13 octobre ».


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist