Europe: Contraction de l’économie allemande, la France résiste

Ecrit par on 28 août 2019

Selon Destalis, l’office Allemand de la statistique, le Produit Intérieur Brut (PIB) de la première économie Européenne a reculé de 0,1% au 2e semestre de 2019, après une croissance de 0,4% enregistrée au début de cette année.

l’Allemagne voit son économie se rétracter à cause, notamment, de la guerre commerciale entre les Etat-Unis et la Chine. Ceci dit, il ne s’agit nullement de récession, car, pour que ce soit le cas, il faut enregistrer deux contraction consécutifs.

A la même période de l’année dernière, l’Allemagne avait enregistré une croissance de 0,4%, selon l’office Allemand de la statistique.

Si le risque de récession plane sur l’économie allemande, celle de la France, moins ouverte au commerce international, se montre plus résiliente face aux incertitudes extérieures.

Si l’on excepte le commerce de détail, qui a baissé, le climat des affaires mesuré auprès des chefs d’entreprise est en effet resté stable au mois d’août dans la plupart des secteurs, et ce, à un niveau supérieur à sa moyenne historique. De même, la confiance des ménages s’est stabilisée à son plus haut niveau depuis fin 2017.

Certes, les carnets de commandes dans l’industrie sont bas et les patrons du secteur manufacturier ont réduit de cinq points leurs prévisions d’investissements pour 2019 par rapport à avril. Mais ils prévoient toujours d’augmenter ces derniers de 6 % sur l’ensemble de 2019.

Feryal Ferjani


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist