Dr Sami Kammoun : Les CHU de Sfax pourraient accueillir 45 contaminés en réanimation

Ecrit par on 26 mars 2020

 

 

Invité de Wassim Ben Larbi lors de l’émission d’Expresso de ce matin du jeudi 26 mars 2020 sur les ondes d’Express Fm, Dr Sami Kammoun, doyen de la faculté de médecine de Sfax et chef du service pneumologie au CHU Hédi Chaker, a tenu à mentionner que la Tunisie se trouve en état de guerre contre l’épidémie d’où la nécessité de procéder à des mesures d’exception.

 

Et d’ajouter qu’il faut veiller à ce qu’il y ait le plus petit nombre de personnes atteintes grâce à la prévention et l’anticipation grâce à auto-isolement.

Et après avoir reconnu un manque de moyens, il s’est félicité, par contre de l’existence de hautes compétences médicales et paramédicales qui ont, heureusement, l’expérience d’avoir vécu l’épreuve du H1N1.

Commentant les vidéos rendues publiques sur des scènes de paniques à l’Hôpital face à deux patients suspectées des positifs Covid-19, Dr Kammoun a indiqué qu’il fallait s’attendre à ce genre de scènes avant d’exprimer sa conviction que la Tunisie vaincra et sortira victorieuse de cette « guerre » contre l’épidémie grâce aux progrès faits par la science, en général, et la médecine, en particulier.

L’invité a révélé l’aménagement d’une section Covid-19 à Sfax entre les deux CHU de la ville avec la transformation du service de pneumologie en une unité pour le traitement du Coronavirus, alors que pour la réanimation, on peut offrir 30 et 16 lits dédiés ç cette réanimation tout en faisant u*que ces lits soient réunis au même endroit afin d’éviter, au maximum, les risques de contagion.

In fine, les hôpitaux de Sfax pourraient accueillir, selon Dr Kammoun, jusqu’à 90 patients dont 45 admis en réanimation.


Current track

Title

Artist