Amendement de la loi électorale: BCE a toutes les cartes en mains

Ecrit par on 9 juillet 2019

L’Instance provisoire chargée du contrôle de la constitutionnalité des projets de loi a accepté le recours déposé par 51 députés contre l’amendement de la loi électorale, dans sa forme et l’a rejeté quant au fond.
L’amendement de la loi électorale, approuvé par l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), le 18 janvier 2019, avec 128 voix pour, 30 contre et 14 abstentions, est, donc, officialisé.
La loi amendée sera présentée au Président de la République, Béji Caïd Essebsi, qui dispose de quatre jour pour la signer ou la soumettre à nouveau à l’Assemblée.

Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist