Zied Saghari : Le ministre des Télécommunication est averti des démêlés d’OVH depuis plus d’un an !

Zied Saghari : Le ministre des Télécommunication est averti des démêlés d’OVH depuis plus d’un an !

Zied Saghari, vice-président de la Chambre nationale syndicale des sociétés de services et d'ingénierie informatique (Infotica) relevant de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA),est intervenu, cet après-midi du jeudi 9 novembre 2017 au micro d’Asma Rihane lors de l’émission ECOMAG sur les ondes d’Express Fm, a évoqué l’affaire de la panne dans deux data center à Roubaix et à Strasbourg, qui a causé un arrêt de nombreux sites tunisiens hébergés chez le serveur européen OVH.

L’invité a déploré ce triste incident tout en révélant que des pannes similaires, ayant duré près de deux jours, avaient touché des sites de la présidence du gouvernement, du ministère de la Défense et de celui de l’Intérieur à cause de mauvaises prestations fournies par OVH, ce qui prouve que la Tunisie ne dispose d’une souveraineté numérique fiable et viable.

M. Saghari a indiqué que la Chambre avait adressé, depuis le mois d’octobre 2016, une correspondance au ministre des Télécommunications et de l’Economie numérique, mais restée sans réponse tout en réitérant que les serveurs tunisiennes fournissent des prestations meilleures mais ils demeurent ignorés par les organismes officiels qui privilégient cet hébergeur européen moins compétent et moins fiable, sans parler des risques des fuites concernant les données personnelles des entreprises et des personnes tunisiennes.

Le responsable d’Infotica lance, donc, un cri d’alarme pour que cette affaire soit prise au sérieux car il y va de la sécurité des données, y compris celles censées être confidentielles, des établissements et des individus en Tunisie.

Les tags