Zied Lakhdar : « Le projet de loi de la réconciliation économique est fini»

Zied Lakhdar : « Le projet de loi de la réconciliation économique est fini»

Le député du bloc du Front Populaire, Zied Lakhdar, a indiqué que le verdict quant aux cinq articles du budget de l’État – jugés anticonstitutionnels – traduit un bon signe pour le processus démocratique tunisien.

Et d’ajouter que ce genre de débats fait tomber les masques et démontre le vrai visage de quelques parties politiques. Pour le député Frontiste, le verdict de l’Instance du contrôle de la constitutionnalité des articles vient abattre le projet de loi relatif à la réconciliation économique et financière proposé par la présidence de la République.

Par ailleurs, Zied Lakhdar a expliqué que les blocs majoritaires sont en droit de faire passer les projets de loi qui leur semblent corrects, cependant, ces blocs ne doivent pas dépasser la ligne rouge qui demeure la Constitution. « Le système républicain et la civilité de l’État sont les bases de notre République qui ne peuvent être touchés par la majorité », a expliqué le député du Front Populaire.

Évaluant le travail de l’Assemblée des Représentants du Peuple et celui de toute la classe politique, Zied Lakhdar a estimé que les besoins du citoyen tunisien commencent à faire l’objet d’une priorité pour les acteurs politiques après trois années passées à discuter de sujets futiles relatifs à l’identité etc.

Répondant à la question de l’évincement de Riadh Ben Fadhl du Front Populaire, Zied Lakhdar a assuré que ce départ n’est pas définitif et que le conseil des secrétaires-généraux du FP n’a pas encore prononcé son verdict définitif quant à cette affaire.

Les tags