Une convention de partenariat signée pour le renforcement des compétences des étudiants en langue française

Une convention de partenariat signée pour le renforcement des compétences des étudiants en langue française

La Tunisie et la France viennent de signer une convention de partenariat visant à renforcer les compétences des étudiants en langue française dans le réseau des Centres de Carrière et de Certification des Compétences « 4C », indique, vendredi, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Signée, mardi dernier, par le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous et l'ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d'Arvor, cette convention prévoit également la préparation des étudiants aux examens de certifications DELF et DELF PRO.

Il s'agit, également, d'habiliter et d'accréditer les enseignants en tant qu’examinateurs et correcteurs DELF et DELF PRO.

Cette convention traduit, aussi, une nouvelle approche du ministère en matière de renforcement des compétences en soutien à l'employabilité qui consiste à permettre aux étudiants d'améliorer leur niveau en langue française grâce à un système de « e-tutoring » pour les préparer par la suite à l'examen et leur permettre d'obtenir une certification de compétences reconnue.

Tout le processus étant gratuit pour l'étudiant, précise le ministère.

Le DELF est un diplôme officiel délivré par le ministère français de l'Education nationale pour certifier les compétences en français des candidats étrangers et des Français originaires d'un pays non francophone et non titulaires d'un diplôme de l'enseignement secondaire ou supérieur public français. Le DELF se compose de quatre diplômes indépendants, correspondant aux quatre niveaux du Cadre européen de référence pour les langues.

Les tags