Un sit-in des agriculteurs et éleveurs à Gafsa

Un sit-in des agriculteurs et éleveurs à Gafsa

Des agriculteurs et des éleveurs à Gafsa ont observé, mardi, un sit-in devant le siège du gouvernorat pour attirer l’attention sur les problèmes des filières du lait et de l'huile. Ce rassemblement a été organisé à l’appel de l’Union régionale de l'agriculture et de la pêche (URAP), dans le cadre d’une série de sit-in décidée par le bureau exécutif, lors de sa réunion, dimanche dernier.

Les professionnels dans ces deux filières se plaignent de l’augmentation du coût de production, des prix des intrants et de la facture de l’électricité, ainsi que la baisse du prix de l’huile à la production. Ils condamnent la subvention du lait importé au détriment de la production locale.

Le président de l’URAP à Gafsa, Mohamed Rahal, évoque, pour sa part, la faible représentation de l’organisation des agriculteurs au sein du Conseil national du dialogue social. Il exprime, par ailleurs, sa crainte de la reprise des négociations par le gouvernement avec l’Union européenne sur l’ALECA (accord de libre-échange complet et approfondi), sans l’élaboration d’un programme de mise à niveau et de promotion de la compétitivité du secteur agricole.

Les tags