Un accord de principe conclu pour faciliter le démarrage du grand projet d’aménagement résidentiel et industriel à Raoued

Un accord de principe conclu pour faciliter le démarrage du grand projet d’aménagement résidentiel et industriel à Raoued

Lors d’une réunion tenue vendredi au siège du gouvernorat de l’Ariana, les parties intervenantes dans le nouveau projet d’aménagement résidentiel et industriel à Raoued sont parvenues à un accord de principe relatif à l'expropriation pour cause d'utilité publique par l'intermédiaire de l'Etat du terrain sur lequel sera construite la route principale qui mène au projet.

Le projet porte sur la construction d’un complexe résidentiel et commercial ainsi qu’une zone industrielle à Chotrane 2 et Sidi Amor (délégation de Raoued) sur une superficie totale d’environ 100 ha.

Le coût total du projet, retardé depuis quatre ans à cause de problèmes fonciers, dépasse 100 millions de dinars. Il aura un impact positif en matière de dynamique économique et de création d’emplois dans la région, a indiqué le gouverneur de l’Ariana Mokhtar Nefzi.

Le projet consiste, en particulier, en la réalisation d'une zone industrielle sur une superficie de 50 ha ainsi qu’un complexe résidentiel et commercial sur une superficie de 47 ha comportant divers types de logements (habitats collectif, semi-collectif, individuel,...) avec des espaces de détente.

Un accord a été signé également, à cette occasion, entre la municipalité de Raoued et l’Agence foncière d’habitation (AFH) portant acquisition d’un terrain de 5 ha à Sidi Salah Raoued pour l’aménagement d’un marché municipal structuré qui compte 1500 locaux de commerce.

Le maire de Raoued Adnène Bouassida avait souligné récemment, dans une déclaration à l’agence TAP, qu’un projet est en cours d’élaboration relatif à l’aménagement d’un marché municipal à Sidi Salah en partenariat avec la municipalité de la Soukra en vue d’accueillir un grand nombre de marchands ambulants et limiter ainsi le phénomène des installations anarchiques.

Les tags