Témoignages unanimes : Slim Chaker, un homme qui croit aux vertus du travail

Témoignages unanimes : Slim Chaker, un homme qui croit aux vertus du travail

Dans leurs interventions au micro de Wassim Ben Larbi à l'Expresso de ce lundi 9 octobre 2017 sur les ondes d'Express Fm, une unanimité s'est dégagée pour relever les qualités exceptionnelles du défunt Slim Chaker.

Dr Nabiha Falfoul Borsali, a eu des mots expressifs pour mettre en relief les capacités et les compétences du disparu qui ne croyait qu'aux vertus du travail avant de faire un retour sur la journée d'hier avec le marathon organisé par l'association Nourane à propos de la lutte contre le cancer du sein.

Dr Borsali a réaffirmé que tout a été fait dans les délais impartis pour secourir le défunt, mais l'attaque était massive. "Je suis médecin urgentiste et j'étais présente à toutes les étapes de scours et j'atteste que tout a été fait avec la plus grande célérité, mais il n'y avait rien à faire face à la fatalité", a t-elle précisé en substance.

Pour sa part,  Chokri Nafti, directeur de la communication au cabinet du ministère de la Santé a donné quelques détails sur les derniers moments vécus lors dudit marathon avant de réaffirmer, également, que toutes les dispositions d'urgence ont été prises pour sauver Slim Chaker.

"C'était un homme qui, en l'espace de même pas un seul mois, a fait un grand abattage et réalisé un travail colossal. On dirait qu'il avait 4 ou 5 mois à la tête du département. Et malgré cela, il disait qu'il avait hâte de prendre connaissance des différents dossiers pour résoudre le maximum de problèmes", témogne encore M. Nafti.

Mustapha Mezghenni, compagnon de longue date du défunt, en se plaçant à ses côtés dans les différents départements ministériels, et Dr Habiba Mizouni, un des piliers du ministère de la Santé ont fait l'éloge en des termes forts et éloquent pour dire que Slim Chaker était un des rares ministres de la Santé à avoir agi avec efficacité et dévouement au service de l'intérêt public.

Les tags