Slim Khalbous étonné de la grève des enseignants universitaires

Slim Khalbous étonné de la grève des enseignants universitaires

« Je suis étonné de la décision de grève prise par le Syndicat des enseignants universitaires pour le 7 décembre 2017 et leurs refus de participer à la Conférence nationale pour la mise en place de la réforme de l’enseignement universitaire ».

 

C’est ce qu’a tenu à mentionner, Slim Khalbous, ministre de l’Enseignement universitaire et de la Recherche scientifique, lors de son intervention au micro d’Asma Rihane à Expresso de ce matin du 30 novembre 2017 sur les ondes d’Express Fm.

 

L’invité a précisé, encore, que son étonnement est d’autant plus grand que le syndicat des universitaires était présent à toutes les réunions de travail, dont la dernière en date a eu lieu, il y a seulement, une semaine.

 

M. Khalbous a assuré que la Conférence sur la réforme du système universitaire se tiendra, comme prévu, le 2 et 3 décembre avec la participation de 1500 spécialistes, ce qui constitue un précédent historique surtout qu’elle débattra de toutes les questions posées sur la table.

 

Et de conclure qu’il y a certes encore des problèmes mais la réforme est là avec des mesures énergiques sur les longs et moyens termes tout en appelant les enseignants du supérieur à participer massivement à ladite Conférence, avant d’affirmer que toutes les revendications ont été satisfaites avec l’élaboration des textes d’application. « Seules des entraves de nature administrative font retarder la mise à jour de ces décisions », ajoute t-il en substance.

 

Les tags