SERVICOM se passerait des tractations avec les entreprises publiques

SERVICOM se passerait des tractations avec les entreprises publiques

Mejdi Zarkouna, directeur général de la société « SERVICOM », spécialisée dans les activités d’impression numérique, les télécommunications, la climatisation et les grands travaux, a déclaré, au micro de Wassim Ben Larbi à l’Expresso de ce lundi 5 novembre 2018, que la solution à la crise politique actuelle passe, inéluctablement, par la solution de la crise économique qui sévit dans le pays.

L’invité a ajouté, dans le même ordre d’idées, que la société passe par certaines difficultés touchant à ses tractations avec les entreprises publiques, surtout au niveau du recouvrement qui connaît d’énormes retards pour le règlement.

Mejdi Zarkouna précise, encore, que 50 pour cent des prestations de la société ont lieu avec les entreprises publiques, d’où la mise sur pied d’une nouvelle stratégie qui vient de démarrer afin de se passer de ces activités puisqu’elles causé des préjudices à la société qui a, ainsi, décidé de relever son capital et promouvoir le rendement de la société.

Les tags