OMCT Réseau SOS Torture: L'impunité, pourquoi?

OMCT Réseau SOS Torture: L'impunité, pourquoi?

Lors d'une conférence de presse organisée aujourd'hui 11 Janvier 2017 à Tunis par le bureau de l'Organisation mondiale contre la torture (OMCT) en Tunisie l'OMCT a présenté le rapport annuel 2016 de son programme d'assistance directe SANAD en mettant l'accent sur la persistance de la torture et des mauvais traitements.

Le rapport porte cette année sur le volet juridique en analysant les causes et les mécanismes de l'impunité. Dans ce cadre Mr. Mokhtar Trifi vice-président de l'OMCT a considéré que la révolution, ainsi que la transition démocratique qui l'a suivie, ont nourri, pour les milliers de victimes ainsi que pour les défenseurs des droits de l'Homme, l'espoir d'obtenir justice et de condamner les tortionnaires. Malheureusement, les tribunaux tunisiens n'ont rendu public, jusqu'à aujourd'hui, qu'un seul jugement pour torture, a t'il affirmé, et dont la peine était loin d'être proportionnelle à la gravité du crime, ce qui représente un aspect flagrant de l'impunité. Les lacunes du cadre juridique ainsi que l'inefficacité du système judiciaire empêchent les victimes d'obtenir justice. Ainsi, en observant les affaires de torture et de mauvais traitements, il est aisé de constater une tendance générale à ne pas condamner les tortionnaires, ce qui nourrit l'impunité, alimente chez les tortionnaires le sentiment d'être "intouchables" et favorise ainsi la persistance de la torture. Le vice-président de l'OMCT a ajouté " La lutte pour que la torture et le mauvais traitements cessent passe obligatoirement par la lutte contre l'impunité. C'est dans cette optique que toute la politique pénale de l'État doit être remise en question, c'est pour cela qu'il est question de la volonté politique des gouvernements".