Nabil Chahdoura : l’inflation n’a pas que de sources monétaires

Nabil Chahdoura : l’inflation n’a pas que de sources monétaires

En traitant du sujet de la mission en cours du FMI en Tunisie, dans le cadre de son Mécanisme élargi de crédit, Nabil Chahdoura, membre du cercle des financiers tunisiens, a indiqué aujourd'hui à l'émission EcoMag, que la Tunisie a répondu à certaines recommandations du FMI et qu’ « il y a des points positifs qui vont aider un peu au déblocage du reste des tranches » du prêt du FMI à la Tunisie.

Selon Nabil Chahdoura, dans le cadre des réponses aux recommandations du FMI, entre autres, la BCT à augmenté son taux du marché monétaire pour faire face à l’inflation, il y a eu une augmentation du prix de l’essence dans le cadre d’ « un meilleur ciblage des subventions » de l’Etat et un « presque gel des salaires ».

Nabil Chahdoura a précisé que « l’inflation n’a pas que de sources monétaires. Elle a des sources non monétaires », et a souligné qu’ « il y a pas mal de choses à faire pour contrecarrer l’inflation en Tunisie ».

Il est à rappeler que le FMI a accordé, en 2016, un prêt sur quatre ans à la Tunisie d’un montant d’environ 2,9 milliards de dollars lié aux réformes économiques dans le pays et qu’il a validé le 6 du mois courant le déblocage de la 4e tranche de son prêt.

Les tags