Arabe
LIVE
Economie

Moncef Zammouri : « Les hommes d’affaires tunisiens doivent prendre des risques et tout faire pour s’implanter, dans les meilleurs délais, en Libye »

Mercredi, 17 Avril 2013 @ 07:40  |  Par EFM
Moncef Zammouri : « Les hommes d’affaires tunisiens doivent prendre des risques et tout faire pour s’implanter, dans les meilleurs délais, en Libye »

Moncef  Boussanouga Zammouri, président du Comité exécutif de KPMG  Afrique francophone, spécialisé en audit, expertise comptable et conseil, était, mercredi, l’invité de Wassim Ben Larbi, dans le cadre de la matinale Expresso. Au menu: la réunion annuelle du comité en Tunisie (18-19 avril 2013, à Djerba).

Selon Zammouri, la réunion se propose de sensibiliser les investisseurs étrangers, et surtout tunisiens, aux juteuses opportunités d’investissement en Afrique devenue de nos jours la destination privilégiée des multinationales en raison de la disponibilité des matières premières et du fort taux de croissance de ce marché.

Il a appelé les hommes d’affaires locaux à prendre des risques et à tout faire pour s’implanter, dans les meilleurs délais, en Libye et invité le gouvernement tunisien à les accompagner.  Il a révélé qu’en marge de cette réunion, les partenaires libyens et maltais auront l’occasion de discuter du rôle de la Tunisie dans le développement du marché libyen.

Au rayon des participants, Zammouri a cité Jean-Luc Decornoy, membre du conseil d'administration de KPMG International, président du directoire de KPMG France et vice-président de la région EMA, Jean-Paul Thill, président de la Région EMA, Jamel Fakhro, associé directeur KPMG Bahrain et Chairman MESA, Jean Louis Guigou, délégué général de l’Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen IPEMED, et plusieurs autres personnalités KPMG de France, du Maghreb et d’Afrique.