Le tourisme en Afrique : 7 millions d’emplois à créer en 10 ans

Le tourisme en Afrique : 7 millions d’emplois à créer en 10 ans

Malgré une diversité exceptionnelle de paysages, de faune, de flore et de cultures, le continent demeure la destination touristique la moins prisée du monde. En 2017, elle enregistrait le plus faible taux de visite des cinq continents. Pourtant, Mukhisa Kituyi, le Secrétaire général de la CNUCED estime que, bien orienté, le tourisme en Afrique a un énorme potentiel de transformation et de croissance inclusive.

Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le nombre de visiteurs internationaux comptabilisés dans le monde, en 2017 était de 1,326 milliard de personnes. Ce nombre de visiteurs a généré un volume de recettes de 1340 milliards de dollars. Dans cette performance, l’Afrique n’a enregistré qu’un revenu marginal, bien qu’en croissance par rapport à 2016. Le continent n’a en effet capté que 37 milliards de dollars US, généré par les 63 millions de touristes internationaux qu’il a attiré.

D’après Mukhisa Kituyi, le Secrétaire général de la CNUCED «Pour des millions d’Africains, le tourisme est une bouée de sauvetage - son potentiel pour la transformation et la croissance inclusive doit être exploitée ».

Dans son rapport « Travel & Tourism Economic Impact 2017, Sub Saharan Africa », le Conseil mondial des voyages et du tourisme estime que la contribution totale du tourisme au PIB du continent évaluée à 108,0 milliards USD (7,1% du PIB) en 2016, devrait augmenter à 178,5 milliards USD en 2027 (soit 7,3% du PIB). La contribution totale du secteur sur l’emploi, devrait passer d’un total de 15,7 millions d’emplois directs et indirects en 2016 à 22,3 millions d’emplois en 2027, intégrant les femmes et les jeunes.

La contribution totale du secteur sur l’emploi, devrait passer d’un total de 15,7 millions d’emplois directs et indirects en 2016 à 22,3 millions d’emplois en 2027, intégrant les femmes et les jeunes.

Les tags