Le Tchad ferme sa frontière avec la Libye et y déploie l'armée

Le Tchad ferme sa frontière avec la Libye et y déploie l'armée

Le Tchad, allié des occidentaux dans le combat contre les djihadistes en Afrique de l'Ouest a annoncé jeudi avoir fermé sa frontière avec la Libye ainsi que le déploiement de troupes dans la zone afin d'éviter l'afflux de combattants dans le pays.

Pour prévenir la fuite des combattants vers le sud, en direction du Tchad, le premier ministre de la République du Tchad, Albert Pahimi Padacke, a annoncé que la région frontalière serait désormais une « zone d'opérations militaires ».

« Certains groupes isolés ont convergé vers le sud de la Libye, ce qui signifie à la frontière nord de notre pays, qui est potentiellement exposée à une grave menace d'infiltration », a-t-il déclaré.

Les tags