Le cheval « Hosni Al-Badr » remporte le prix du ministère de l'Agriculture des pur-sang arabes

Le cheval « Hosni Al-Badr » remporte le prix du ministère de l'Agriculture des pur-sang arabes

Le cheval « Hosni Al-Badr » a remporté le prix du ministère de l'Agriculture des pur-sang arabes âgés de moins de 3 ans, doté de 90 mille dinars, disputé hier à l'hippodrome de Ksar Said.

Le cheval Hosni Al-Badr, monté par Aymen Nefzi et entraîné par Zied Rajhi, est une propriété de Mohmaed Ajina. Il a devancé le cheval « Hachad », propriété de Fraj Jourallah, monté par Elyès Maghraoui et dressé par le même entraîneur, et le cheval « Istilam », propriété de Mounir Fazaa, monté par Ali Zaouidi et entrainé par Faouzi Laalibi.

Au terme de la course, Samir Taïeb, ministre de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche a déclaré à l'agence TAP que « le secteur d'élevage des chevaux connait plusieurs difficultés notamment financières que le ministère s'est attelé depuis quelques temps à résoudre en collaboration avec les amateurs et les professionnels du domaine, citant à ce propos le problème lié à la taxe sur gains ».

« La course a été très disputée puisqu'elle a réuni des chevaux élevés dans les meilleures écuries tunisiennes, mais les derniers 400 mètres ont été décisifs », a souligné, de son côté, le jockey Aymen Nefzi, vainqueur de la course. Ce dernier a déploré, néanmoins le manque d'encouragement à la pratique de ce sport.

Pour sa part, l'entraineur Zied Rajhi a appelé les parties concernées à accorder plus d'intérêt au secteur d'élevage du pur-sang et aux courses chevalines qui créent près de 8 mille postes d'emploi, et à revoir le rôle de l'Agence tunisienne de solidarité, gestionnaire du pari mutuel sur les courses de chevaux.

Les tags