Lancement officiel de « Cloud Temple West Africa »

Lancement officiel de « Cloud Temple West Africa »

En vertu d’un accord de partenariat signé entre la société Cloud Temple Tunisia et le groupe ivoirien de banques et assurances « NSIA » présents dans 12 pays africain, une nouvelle société baptisée « Cloud Temple West Africa », a été officiellement, créée, aujourd’hui, a affirmé le directeur général de la société, Mohamed Ali Chouchane.

« Cloud Temple West Africa », dont le siège sera à Abidjan, offrira des services d’hébergement, d’infogérance (gestion de tâches informatiques confiées par une entreprise à un prestataire extérieur) et de cybersécurité pour tous les systèmes informatiques critiques dans les pays de l’Afrique de l’ouest, a indiqué Chouchane lors d’une déclaration aux médias.

Un premier contrat a été signé, à cette occasion, entre « Cloud Temple West Africa » et le groupe « NSIA », portant sur 10 millions d’euros (soit l’équivalent 33,89 millions de dinars) sur 5 ans et ce pour assurer l’infogérance et pour sécuriser leurs systèmes informatiques, a précisé Chouchane.

Omar El Behi, ministre du Commerce, Abdelwaheb Ben Ayed, Pdg de Poulina Group Holding, et Jean Kacou Diagou, fondateur de NSIA, ont assisté à la cérémonie du lancement officiel de « Cloud Temple West Africa ».

Les tags