L'IAAF instaure une nouvelle réglementation pour les athlètes

L'IAAF instaure une nouvelle réglementation pour les athlètes

L'International association of athletics federations (IAAF) a instauré un format spécial pour la compétition d'athlétisme des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 qui se tiendra du 11 au 16 octobre à Buenos Aires en Argentine.

La compétition ne se déroulera pas sous forme de série/finale mais comprend deux tours d'importance égale : les performances des deux tours sont additionnées pour déterminer le classement final de l'épreuve.

Chaque athlète concourra ainsi deux fois dans son épreuve, à l'exception du 1500 m, du 3000 m et du 2000 m steeple, où le 2e tour sera une course de cross-country de 4 km.

Le système récompense la régularité à haut niveau plutôt qu'une performance exceptionnelle sur une course/un concours. Mais de l'autre côté, la compétition perdra en spontanéité en raison du temps nécessaire au calcul des totaux et à la détermination du classement final.

L'athlète qui franchit la ligne en 1ère position au 2e tour ne sera pas nécessairement le vainqueur final.

Rappelons que la Tunisie est représentée lors de ce tournoi par quatre athlètes. Il s'agit de Ghada Al-Hamdani, Eman Rhouma, Rami Balti et Mohamed Saif Kadri.

Les tags