L’euro poursuit sa prudente progression face à la baisse du dollar

L’euro poursuit sa prudente progression face à la baisse du dollar

La paire EUR/USD a poursuivi sa hausse ce lundi matin, avec un sommet sur les 1.1462, aidée par la correction du Dollar, et par quelques statistiques européennes satisfaisantes. Rappelons que le Dollar reste sous pression suite au discours de Powell vendredi, dans lequel il a affirmé que la Fed se montrerait « patiente », ce qui avait efface l’impact haussier sur le Dollar de l’excellent rapport NFP publié quelques heures avant. Les craintes que la Fed fonce en relevant ses taux sans tenir compte du ralentissement de la croissance mondiale et de la dégringolade des marchés se sont apaisées.

L’Euro de son côté profite de statistiques européennes encourageantes, avec des ventes au détail allemandes qui ont progressé de +1.4% au mois de novembre, contre +0.4% anticipé. Les ventes au détail de l’ensemble de la zone euro ont quant à elles progressé de 0.6%, contre +0.2% anticipé.

Par ailleurs et sur le front géopolitique, les investisseurs scruteront cette semaine les négociations qui débutent lundi à Pékin entre Américains et Chinois pour tenter de mettre fin aux tensions commerciales entre les deux premières économies du monde, ainsi que les discussions concernant le Brexit.

La paire GBP/USD a poursuivi à son tour son rebond sur le Forex, remontant aujourd’hui vers les 1.2770. Ce mouvement efface toute la chute de début d’année. Notons que le rebond est grandement encouragé par l’affaiblissement général du Dollar sur le Forex, mais il est aussi mis en danger par le rapprochement de la date du vote du parlement britannique sur le Brexit.

Le bureau de la première ministre a déclaré aujourd’hui que le vote du Brexit aura lieu la semaine prochaine, la date exacte dépendra du parlement. Theresa May a parlé avec plusieurs dirigeants européens et continue à essayer d’obtenir les garanties demandées par le parlement.

Sur la place de Tunis, le compartiment interbancaire a été peu animé. La monnaie unique s’est traitée à 3.4550 tandis que le billet vert s’est négocié à 3.0175 où la paire phare se négocie actuellement à 1.1465.

Les tags