Kébili : Création d’un collectif de défense des habitants de Jemna

Kébili : Création d’un collectif de défense des habitants de Jemna

Un collectif de défense des habitants de Jemna (gouvernorat de Kébili), vient d’être créé, a affirmé, mercredi, à l’agence TAP, Me Noaman Ben Amor, membre du collectif. Il se chargera de la défense des habitants de Jemna contre toute procédure qui pourrait être engagée à leur encontre par l’Etat suite à la vente de la récolte des dattes de “Henchir Stil” à Jemna, a-t-il précisé.

Composé de 19 avocats volontaires, le collectif s’attend que l’Etat entreprenne des mesures pour annuler la vente et poursuivre en justice les membres de l’association de protection des oasis de Jemna chargée de la gestion du domaine depuis 2011, a-t-il souligné au correspondant de la TAP.

L’association de protection des oasis de Jemna avait organisé, dimanche 9 octobre, la vente aux enchères de la récolte des dattes qui a rapporté 1,7 million de dinars.

Le secrétariat d’Etat aux domaines de l’Etat et des affaires foncières relevant du ministère des Finances avait indiqué que la vente aux enchères a eu lieu malgré un jugement en référé rendu par le Tribunal de Première instance de Kébili (n° 2172 du 15 septembre 2016) sur la base d’un arrêté des domaines de l’Etat portant annulation de la première adjudication prévue le 18 septembre dernier.

“Ce jugement porte annulation de l’adjudication programmée le 18 septembre et non celle organisée dimanche 9 octobre”, a précisé Me Ben Amor, affirmant que la vente aux enchères du 9 octobre a eu lieu dans les règles de l’art.

Les tags